Votre message a bien été envoyé.
Merci!

Les trésors cachés de la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil
Publié le 2017-03-31

Ça fait des années que je la vois, l’admire pour bien des raisons. Impressionnante du haut de ses 74 mètres, sa nomination au rang de bâtiment patrimonial en 1984 en fait un incontournable à Longueuil. Au plus profond d’elle-même, des secrets de l’histoire des premiers occupants.

N’est-ce pas suffisant pour vous convaincre d’aller visiter la Cocathédrale St-Antoine-de-Padoue?

Nul  besoin d’être féru d’histoire, amateur d’architecture ou d’histoire de l’art… Simplement curieux. Une sortie pas ordinaire, c’est clair. Grâce à monsieur Michel Couturier, coordonnateur exécutif de la cocathédrale, j’ai fait le tour du propriétaire. En passant par des anecdotes, des faits, il m’a raconté l’histoire des lieux et de ses différents points d’intérêt. Le temps a filé tellement vite….

La Cocathédrale

Chef d’œuvre d’une autre époque, elle contient plus de 1 200 places assises. Les peintures, les vitraux, les orgues, les lustres, la chapelle où reposent les restes de la Bienheureuse Marie-Rose vont vous subjuguer. Les efforts pour conserver l’authenticité de l’endroit sont remarquables. Elle est reconnue pour être une excellente salle de spectacle. Encore aujourd’hui, les pratiquants des environs sont nombreux à s’y réunir afin de célébrer leur foi.

Le Musée

Il existe depuis 1998. C’est plus de 350 artefacts qu’on peut y découvrir. Aménagé au goût du jour en 2016, il met en valeur notre riche patrimoine. Certaines pièces remontent aux origines de la paroisse, qui fut inaugurée en 1698. En fait, c’est un cours d’histoire sur les fondations de la ville de Longueuil et la pratique du culte au fil des années.

La crypte

Point fort de la visite, digne d’une scène européenne. Moment particulièrement riche en émotions. Ce n’est pas tous les jours que nous avons accès à une crypte. Vous ne pouvez pas entrer, mais l’immense fenêtre vous donne une belle visibilité sur le lieu où repose la baronne Le Moyne.

Saviez-vous qu’elle fut la première et seule femme canadienne à être anoblie par le roi? C’est grâce à elle que l’église a pu être construite sur les ruines du château fort en échange d’un repos bien mérité dans la crypte de l’église!

Votre œil sera rapidement attiré par un calvaire normand, trésor du XVIe siècle, don de la ville de Dieppe en France. Saviez-vous qu’autrefois, il était utilisé pour chasser le démon en Normandie?

Le tourisme religieux vous connaissez?

Monsieur Couturier m’a fait part de cette tendance en m’expliquant la motivation des nombreux visiteurs. Tout s’éclaire! Comme on irait faire un pèlerinage, plusieurs personnes sont interpellées par la magnificence de nos églises, leurs histoires et surtout la conservation patrimoniale des lieux… avec raison jugez par vous-même!!!

Les visites guidées du musée

Des visites guidées gratuites de l’église et du musée sont offertes au public le dimanche de 10 heures à 14 heures et durant l’été.

Un 10/10 pour cette visite à travers le temps…

 

Merci à Monsieur Michel Couturier!

Écoutez la chronique radio 

 

Commentaires

Profil

Le Web a accueilli un concept original pour vous mettre au diapason avec des idées d’activités trépidantes à vivre en famille ou avec vos amis. Bienvenue sur Suis-moi.ca !

Via ce blogue, l’animatrice Lisa Bégin vous fait connaître des lieux insolites pour expérimenter des moments mémorables. Pour pimenter votre quotidien d’activités inusitées ou pour agrémenter vos escapades touristiques, cette passionnée vous partage ses découvertes hors des sentiers battus aux quatre coins du Québec.  

Avis aux curieux, aux parents en quête de sorties familiales, aux amoureux de la nature, c’est ici que l’aventure commence. Sur Suis-moi.ca, vous pourrez faire le plein de suggestions pour tous les goûts dans diverses régions du Québec.

La nature curieuse de l’animatrice et blogueuse Lisa Bégin l’amène à s’intéresser aux endroits hors du commun et à toutes les personnes qui croisent son chemin, en tentant de leur soutirer un sourire au passage. Tantôt calme, parfois casse-cou sympathique ou clown à ses heures, laissez-vous inspirer par les chroniques de cette communicatrice mature au cœur d’enfant qui dévoile tous les mois des petits bijoux de notre merveilleuse province.

Êtes-vous prêts à vivre pleinement? Suis-moi.ca vous y conduit !


Témoignages

Dès l’arrivée de l’équipe de tournage, je me suis senti en confiance, leur professionnalisme et leur minutie à faire un travail de qualité m’ont impressionné. Je souhaite encore plusieurs belles découvertes pour Suis-moi.ca.

Martin Paradis Chez Roger l'Ermite

J'ai beaucoup aimé l'approche humaine des capsules sur le tourisme québécois de Suis-moi.ca. Lisa est très sympathique et passionnée de son travail. Une des plus belles entrevues dont j'ai participé.

Michaël Berger Entre Cîmes et Racines